Le musée

Musée fascinant et qui compte parmi les plus intéressants du genre, il est installé dans une ancienne ferme et constitué principalement d'objets abandonnés par les 110 soldats de la 1ère Division d'Infanterie américaine en repos à la ferme de Mr Schmetz-père et de souvenirs offerts par les vétérans. Musée à dimension humaine, grand par son accueil, son originalité, sa simplicité. Le musée veut être le témoin de notre reconnaissance à l'égard de tous ces G.I.s qui, au péril de leur vie, nous ont rendu la liberté.

Le Remember Museum a ouvert ses portes le 12 juin 1994 et a été inauguré par Bennie Zuskin, vétéran de la 1ère Division d'Infanterie américaine. Ce fait aurait pu être anodin et anecdotique s'il ne symbolisait l'extraordinaire caractère humain de ce voyage pas comme les autres, bercé par le flot de paroles de Mathilde et Marcel Schmetz, concepteurs du projet. En effet, aucune visite ne se fait sans l'un d'eux parce que chaque parcelle de reconstitution (plus de 105 mannequins !), chaque drapeaux, vêtements et objets sont liés à des histoires vraies et des gens dont on peut découvrir le nom, le visage et l'histoire. On peut y voir des centaines de photos "avant-après" où de jeunes hommes habillés en militaire se confrontent à leur image de grand-papa d'aujourd'hui.

Les Schmetz sont ainsi en relation avec des centaines de familles américaines qui agrémentent régulièrement le musée de l'une ou l'autre pièce toujours chargée d'histoire?.

Visites guidées en français, néerlandais, anglais, allemand et wallon.

Le Remember Museum est situé à 3 km du cimetière militaire américain d'Henri-Chapelle où reposent 7.992 soldats.

Barge
Barge utilis?e par les ing?nieurs pour croiser les ruisseaux ou rivi?res

 

Scherman
Sherman Tank M4 A4

 

R?sistance
R?sistance belge, travaillant dans l'ombre

 

Infirmerie
Une dame belge s'occupe d'un soldat qui a ?t? bless? durant les batailles.

 

Sam Messine & Benie Zuskin
Sam Messina and Bennie Zuskin. 1st Infantry Division, 26th Regiment, Compagnie C. Ils ont fait toute la guerre ensemble. Sam avait un BAR et Bennie portait les munitions. Sam a ?t? bless? deux fois, Bennie n'a pas ?t? bless?, un ange gardien le prot?geait.

 

Prisonniers
Camp de prisonniers belges

 

Fortin
Fortin belge de 1940 dans les fermes

 

Colonel Rubel
Colonel G.K. Rubel, commandant le 740?me bataillon de tankistes